Cinema 1: The Movement-Image / Cinéma 1: L'image-mouvement

Author: 
Deleuze, Gilles

Cinema 1 is a revolutionary work in the theory of cinema and begins Deleuze's major reassessment of film, concluded in Cinema 2. Utilising the philosophy of Henri Bergson, Deleuze identifies three distinct principal tupes of 'image movement' and draws upon diverse examples from the work of such major filmmakers as: Robert Altman, Ingmar Bergman, Robert Bresson, Luis Buñuel, Charlie Chaplin, Sergei Eisentein, John Ford, Jean Luc Godard, D.W. Griffith, Howard Hawks, Alfred Hitchcock, and Fritz Lang.

Cette étude n'est pas une histoire du cinéma, mais un essai de classification des images et des signes tels qu'ils apparaissent au cinéma. On considère ici un premier type d'image, l'image-mouvement, avec ses variétés principales, image-perception, image-affection, image-action, et les signes (non linguistiques) qui les caractérisent. Tantôt la lumière entre en lutte avec les ténèbres, tantôt elle développe son rapport avec le blanc. Les qualités et les puissances tantôt s'expriment sur des visages, tantôt s'exposent dans des " espaces quelconques ", tantôt révèlent des mondes originaires, tantôt s'actualisent dans des milieux supposés réels. Les grands auteurs de cinéma inventent et composent des images et des signes, chacun à sa manière. Ils ne sont pas seulement confrontables à des peintres, des architectes, des musiciens mais à des penseurs. Il ne suffit pas de se plaindre ou de se féliciter de l'invasion de la pensée par l'audio-visuel ; il faut montrer comment la pensée opère avec les signes optiques et sonores de l'image-mouvement, et aussi d'une image-temps plus profonde, pour produire parfois de grandes oeuvres.

Original publication: Les Éditions de Minuit, 1983.

Citation: 
Deleuze, Gilles. Cinema 1: The Movement-image. Minneapolis, MN: University of Minnesota, 1986. Print. Translated by Hugh Tomlinson and Barbara Habberjam. Reprinted in 1995, 2001.